Ce mercredi 9 septembre commence la grande tournée des cités de Charleroi. Avec l'opération "Points de chute", l'équipe de Fabrice Laurent, directeur du centre culturel de Charleroi se rend dans différentes cités situées aux 4 coins de la ville.

Le but d'un tel projet est simplement d'aller à la rencontre des publics n'ayant pas pour habitude de se déplacer dans des salles de spectacles.

Si, pour la rentrée scolaire, des concerts étaient organisés dans les écoles, c'est maintenant au tour des habitants de quatre quartiers de profiter d'un spectacle donné par des artistes heureux de se produire à nouveau sous les applaudissements et les regards émerveillés des enfants.

La première date s'est faite dans le quartier Poffé à Montignies-sur-Sambre. "Aujourd'hui nous présentons un spectacle de voltige de rue organisé par l'Eden dans les quartiers de la Sambrienne. Pour avertir les habitants il y a la Fanfare Bidon qui tourne afin d'inviter les gens à assister au spectacle", explique David Conté, chargé de communication de la Sambrienne.

Le contexte spécial lié à la pandémie a fait se repenser les présentations publiques. "On se rend compte que beaucoup de choses ont été annulées et que l'isolement de certains s'est accru. Nous voulons aller à la rencontre des habitants et offrir un peu de vie et de légèreté."

Même si la Sambrienne n'est pas reconnue comme acteur culturel, le porte-parole rappelle que "la Sambrienne n'est pas dans l'animation mais dans l'action sociale. Nous pouvons accompagner les gens tant dans leurs logements que dans l'accès à la culture. Pour pouvoir ramener de la vie culturelle dans les quartiers, il faut que les quartiers continuent à devenir des lieux de vie et non des cités dortoirs."

La collaboration Eden/ La Sambrienne est aussi un moyen de toucher tous les carolo. "L'Eden a la volonté de travailler avec tout les carolo et forcément cela comprend tous les carolo qui vivent dans un logement de la Sambrienne."

Pour Fabrice Laurent, il est essentiel que la culture se rende là où on ne l'attend pas à première vue et surtout elle doit être accessible à tous, sans distinction.

Le projet comme présenté en extérieur est aussi une manière de respecter les différentes recommandations sanitaires.

La suite de la tournée passera par l'Allée Verte à Jumet, la cité Parc à Marcinelle pour se terminer à Charleroi Nord.