Si se réinventer n’est pas toujours simple, le Job IT day a parfaitement relevé le défi. Selon les résultats de fréquentation de sa première édition 100% digitale et de l’enquête de satisfaction auprès des entreprises, le salon des métiers et formations numériques organisé par les cinq centres de compétence du réseau wallon Numeria a enregistré un nombre record de préinscriptions d’employeurs -plus de 110 : malgré la crise, 99 d’entre eux ont rejoint la plateforme de dating, 69 ont publié des offres. 

Au total, 242 propositions d’embauche ont été affichées. Deux semaines après la clôture, on peut considérer que la moitié ont pu être pourvues. 

Programmé sur trois jours dont deux consacrés au recrutement, l’événement a accueilli 919 participants en recherche d’emploi, dont près de 600 ont partagé leur CV. Ils sont plus de la moitié à avoir obtenu des rendez-vous, 3 par personne en moyenne : si l’on y ajoute les entretiens et sessions de coaching comptabilisés par les opérateurs de formation et d’orientation, plus de mille meetings se sont tenus. Quant aux neuf webinaires programmés, ils ont attiré 753 participants. 

Les résultats de l’enquête de satisfaction ont de quoi donner le sourire : 92% des répondants sont venus pour engager ou constituer une réserve de recrutement, 89% ont jugé le niveau des candidats très bon ou bon. Et 97% se sont déclarés très satisfaits ou satisfaits de l’organisation et de l’efficacité des outils de dating. 

Comme ils sont aussi nombreux à s’être prononcés pour sa pérennisation, une plateforme centralisant les profils des candidats en formation dans les différents centres de compétence numériques de Wallonie devrait bientôt voir le jour. Ce sera une première.