Les syndicats se sont mobilisés en nombre mardi à Charleroi à l'occasion de la grève des services publics. Ils ont tenu plusieurs piquets de grève, ont effectué une marche et ont également distribué des tracts à différents ronds-points du centre-ville. Les piquets de grève ont concerné l'hôtel de ville de Charleroi, plusieurs maisons communales annexes, le bâtiment de la régie communale autonome ainsi que les locaux de structures comme l'Onem ou le Forem.

Une marche partant du site de l'Intercommunale de déchets Tibi et allant vers le centre-ville a rassemblé en outre de nombreux travailleurs des services publics carolos autour de revendications comme la hausse du pouvoir d'achat et l'augmentation des moyens alloués aux services publics.

A différents ronds-points, des délégués syndicaux sont allés à la rencontre des automobilistes carolos en leur distribuant des tracts.

"Les services publics font un travail essentiel mais trop souvent passé sous silence. Il est important de le rappeler à l'occasion d'une journée comme celle-ci", a déclaré Philippe Barbion, permanent CGSP.