Le 29 septembre 2018, le septuagénaire a sexuellement abusé d’une mineure de 17 ans. Cette dernière s’était rendue chez Henrich pour discuter… Les deux personnes avaient noué une relation de confiance suite à des problèmes familiaux au domicile de la mineure. Au troisième verre de Vodka, l’adolescente s’est allongée dans le divan parce qu’elle ne se sentait pas bien.

Henrich a lâchement profité de l’occasion pour abuser de la jeune fille. « Il lui a touché le corps, les fesses, les seins avant de lui retirer sa culotte et son pantalon pour la violer », évoquait le substitut Brichet. Le prévenu avait, ensuite, vulgairement nettoyé la mineure avec un gant de toilette humide…

« Je sais bien que je ne sais pas revenir en arrière, mais je regrette amèrement. C’est dégueulasse ce que j’ai fait », confiait Henrich devant le tribunal correctionnel. Le parquet avait requis une peine de 7 ans de prison ferme. Finalement, le septuagénaire a écopé de 5 ans de prison avec un sursis probatoire de 5 ans pour ce qui excède un an de prison.