Dernière fille d’une fratrie de sept sœurs, la petite Hyle-Mathilde ne sera pas une princesse tout à fait comme les autres. Et pour cause : sa marraine s’appelle Mathilde de Belgique, une faveur octroyée aux septièmes enfants d’une succession du même sexe. S’il s’agit d’un garçon, c’est le Roi qui assure la fonction. Quand c’est une fille, la Reine prend le relai.

Exceptionnel ? Jamais la ville de Charleroi n’avait compté dans sa population une filleule royale. Coiffée d’un serre-tête rose en forme de couronne, la petite a été reçue avec ses parents à l’hôtel de ville de Charleroi pour s’y faire remettre son « cadeau de la Reine », envoyé par le Palais. L’échevin de l’Etat Civil Mahmut Dogru et le bourgmestre Paul Magnette avaient réservé la salle du conseil pour cette cérémonie. Un événement unique dans les annales d’une ville âgée de 354 ans. 

Née fin mars peu après l’entrée en confinement, Hyle-Mathilde a été suivie de quelques minutes par un jumeau. Avec son petit frère, ils sont huit désormais à la maison. Les parents de Hyle-Mathilde sont d’origine kosovare, ils sont installés en Belgique depuis suffisamment longtemps pour avoir pu bénéficier de l’honneur que leur a octroyé la Reine, dont la fillette portera le prénom dans le sien. 

La Reine Mathilde ne compte que deux autres filleules en Belgique, la dernière est née à Gand en 2017. Quant au Roi, il est parrain de deux garçons. 

Leur fille devra attendre l’âge de 15 ans pour être reçue au Palais : elle recevra pour cela une invitation sur carton glacé à l’occasion de l’organisation du concert de Noël.