Déjà condamné à un an de prison par défaut en septembre 2019, Mohamed fait encore défaut, ce vendredi, devant la 11e chambre correctionnelle. Poursuivi pour vol avec effraction, il ne pointe pas son bout du nez, démontrant son manque d’intérêt pour ses ennuis judiciaires.

L'homme risque un an de prison ferme pour avoir, le 1er octobre 2019 soit un mois après sa première condamnation, volé une BMW à Jeanne, la maman de son copain. Ce soir-là, Jeanne dort paisiblement. Mohamed prend les clés de la BMW louée depuis un mois et décide de tester l’engin.

Une fois devant Robert la Frite, il panique lorsqu’il voit une patrouille policière. Il le sait, s’il se fait prendre, il risque de gros ennuis. Les policiers remarquent son drôle de comportement et souhaitent procéder à un contrôle. Mais Mohamed accélère subitement et prend la fuite.

Il finit sa course après avoir perdu le contrôle de la BMW à Montignies-sur-Sambre et tente de s’en sortir en expliquant avoir obtenu un accord moral de Jeanne pour prendre le véhicule. Dommage pour lui, Jeanne affirme tout le contraire. Une peine d’un an de prison ferme est requise pour le vol avec effraction des clés et du véhicule. Jugement le 6 novembre prochain.