Esteban, 20 ans au moment des faits, a obtenu ce jeudi une suspension probatoire du prononcé de 3 ans pour avoir commis un attentat à la pudeur sur Alice (nom d’emprunt).


Les deux personnes étaient tombées amoureuses en 2017. Durant plusieurs mois, Alice et Esteban se voyaient et se câlinaient.

Mais le 13 août 2017, Esteban avait réservé une chambre d’hôtel à Charleroi. Les amoureux avaient dormi et eu une relation sexuelle dans la chambre d’hôtel.

Deux jours après les faits, la mère d’Alice, 14 ans, apprenait que son beau-fils est en réalité né en 1997 et qu’il était majeur. Esteban avait jusque-là prétendu être âgé de 17 ans.

Le ministère public avait requis 10 mois de prison pour le jeune homme, sans s’opposer à un sursis. Esteban a obtenu ce jeudi une suspension probatoire du prononcé de 3 ans.