À 58 ans, Guy-Edgard Botson forme travailleurs et entreprises au numérique.

Si certains pensent clairement à une retraite bien méritée, pour Guy-Edgard Botson, hors de question de se mettre ce genre d’idée en tête. Lui qui a fait de sa passion pour l’informatique son boulot est aujourd’hui largement consulté.

Sa mission, aider les travailleurs et les entreprises à appréhender une transition numérique inéluctable. "Je sais que beaucoup de structures ont peur de ce changement mais il faut garder en tête que derrière tout cela il y a des hommes. Quoi qu’il arrive ils seront toujours plus créatifs que les machines", explique-t-il d’entrée. "Dans l’histoire de l’humanité, il y a eu des changements de taille comme la machine à vapeur et l’électricité mais cela s’est fait doucement. Les changements qu’impose le numérique sont bien plus abrupts mais ne doivent pas décourager les gens à y avoir recours."

Formateur notamment au Forem, il sait que des grosses structures historiques éprouvent plus de difficultés à assurer ce virage. "En termes d’emploi, il ne faut pas avoir peur des nouvelles technologies. Les entreprises doivent croire au potentiel de leurs équipes pour y parvenir. Avec des systèmes qui changent tous les 18 mois, il y a de la place pour tous, à condition d’accepter de se former. Même si les compétences sont importantes pour décrocher un job, il faut aller plus loin et se montrer comme une personne qui est encline à aider l’entreprise à assurer ce tournant numérique."

Le formateur, également conférencier, n’a cessé de se mettre à jour afin de suivre l’évolution du secteur ainsi que les attentes des candidats et des employeurs. "De nouveaux boulots axés essentiellement sur l’utilisation du numérique sont apparus ces derniers temps. Maintenant les entreprises n’hésitent plus à faire appel à des influenceurs, des community managers, des créateurs de sites web ou encore des gestionnaires d’e-réputaion. Il faut avoir à l’esprit que c’est la technologie qui au service de l’homme et de son environnement."

Pour parler du numérique dans notre quotidien et ce qu'il faut en attendre, Guy-Edgard Botson donnera une conférence ce mardi 10 mars à 18 h 30 au théâtre Poche à Charleroi.