L’exhibitionniste a été identifié par un agent de quartier de la zone Brunau.

L’usage des transports en commun amène parfois quelques surprises. Des passagers de la ligne 67, reliant Jumet à Fleurus, en ont fait l’amère expérience au début de cette année.

Un homme s’est en effet dévêtu en plein trajet et s’est masturbé sous les yeux effarés des navetteurs. L’intéressé, qui n’avait pas froid aux yeux ni ailleurs, avait pu quitter le véhicule et s’en aller folâtrer ailleurs.

Mais les caméras des Tec ont pu immortaliser ce moment. Le faciès de l’exhibitionniste et le reste de son corps, d’ailleurs, ont donc été transmis aux forces de l’ordre.

Un agent de quartier de Wangenies, plutôt physionomiste, a fini par reconnaître l’impudique, qui a été immédiatement privé de sa liberté et ramené au poste de Fleurus pour y être interrogé.

Il est rapidement apparu que l’onaniste des transports en commun n’en était pas à son coup d’essai. L’an dernier, on avait déjà aperçu son petit oiseau en public dans la région de Charleroi.

Le parquet a été avisé et devait prendre des mesures…