Freddy et Brigitte sont mariés depuis une éternité. À entendre Freddy à la barre, les années de vie de couple se sont normalement déroulées, même s’il y a eu quelques disputes. Mais pour le parquet et la substitute Coduys, Brigitte est victime de la violence de son époux depuis de nombreuses années, sans pour autant avoir le courage de l’admettre.

Le 17 juin dernier, à Pont-à-Celles, la prétendue tranquillité du couple a été bafouée lorsque Freddy s’est énervé sur Brigitte. Cette dernière a gentiment concocté le souper. Au menu du jour, du lard. Ce qui ne convient pas à Freddy, qui souhaite absolument du poulet. Sous l’emprise de la boisson après avoir passé la journée à descendre les bouteilles, il s’énerve et se saisit d’un couteau à désosser pour menacer Brigitte. Cette dernière doit se réfugier sur la terrasse et attendre l’intervention de deux voisins pour être aidée.

Au passage, Freddy menace également ses voisins et insulte Emilie, la policière qui intervient sur place, de "sa****" et de "truie". Face au juge Coppée, Freddy jure ne pas être alcoolique, tout en admettant être "excessif" lorsqu’il boit.

Le parquet requiert une peine sévère de 18 mois de prison. Le juge Coppée se demande même si Freddy ne considère pas les femmes comme des êtres inférieurs ? "Absolument pas", jure Freddy. 

Jugement le 1er septembre.