Certaines personnes n'ont décidément pas le moindre soupçon d'humanité : ce dimanche, une femelle American Staff a été retrouvée par des cyclistes le long du chemin de halage, derrière Interbéton à la ville basse de Charleroi.

Attachée par une laisse courte, sans eau, en plein soleil, elle aurait pu y mourir de faim ou de soif, souligne Franck Goffaux de la SPA, hors de lui. "La police a heureusement été prévenue par des cyclistes, et la brigade canine a pu nous amener cette pauvre bête, on peut presque parler d'une miraculée... On ne remerciera jamais assez ces cyclistes de s'être arrêtés et d'avoir prévenu les autorités ! Ils lui ont même donné à boire avec leurs gourdes en attendant la police."

Apparemment adorable, gentille comme tout et en bonne santé, la chienne a été placée dans une famille d'accueil le temps que l'enquête sur les propriétaires soit effectuée : s'ils sont retrouvés, la SPA envisage une action en justice pour cet "acte inhumain d'abandon". Mais ça ne sera pas facile : la bête n'est pas pucée, et n'est donc pas identifiable. La puce est pourtant obligatoire depuis 1998, et l'animal n'a que 2 ou 3 ans.

© SPA - Les amis de Bernie

Un appel à témoins a été lancé sur les réseaux sociaux : "l'intérêt c'est que parfois un voisin ou un proche fait son devoir civique en prévenant : "j'ai déjà vu ce chien", on peut alors enquêter sur le propriétaire, et si on le retrouve on va demander des comptes. Quel scandale, il y a des moyens tellement plus humains de faire", se désole Franck Goffaux. "En plus elle n'était même pas pucée, donc on aurait pu nous l'amener en disant qu'ils l'avaient trouvée, et on s'en serait occupée. Je préfère encore qu'on attache un chien à notre grille plutôt qu'au milieu de nulle part, où l'animal aurait pu mourir dans d'atroces souffrances."