Actuellement détenu pour un fond de peine qui devait s’achever en juillet 2023, Imad vient encore d’être condamné à la prison ferme.

Le 8 mars 2019, ivre après avoir siphonné une bouteille de Whisky, Imad a frappé Saïk dans le cadre d’une bagarre avec des coups réciproques. "J’étais ivre ce jour-là, mais oui je l’ai frappé, car il m’avait frappé et déboité mon épaule." En 2017, Imad avait déjà fait l’objet d’une condamnation à 18 mois de prison. En avril dernier, il avait écopé d’une lourde peine de 37 mois de prison pour une histoire de stupéfiants.

Condamné en octobre 2019 pour cette scène de coups sur Saïk, Imad avait formé opposition, espérant obtenir une chance. Mais le tribunal en a décidé autrement, confirmant la peine déjà prononcée.