Gilberte et Isabelle ont un sacré penchant pour l’alcool. Gilberte, elle, boit depuis ses 14 ans. Aujourd’hui retraitée, Gilberte a tout le temps de consacrer son emploi du temps à boire. Isabelle, sa fille, connaît le même problème. Les deux femmes, qui vivent ensemble, descendent ensemble des bouteilles de bières, de Vodka, de Whisky et de vin blanc.

Le 4 août 2019, à Châtelet, mère et fille consomment plus que de raison depuis le dîner. En conflit depuis plusieurs années, les deux femmes s’échangent des coups lors d’une première scène. Gilberte, agressive, tire les cheveux de sa fille et lui donne un coup de poing. Isabelle se défend en repoussant sa mère, qui tombe à terre. Des voisines interviennent et montent coucher la mère, imbibée par l’alcool…

Mais vers 2h du matin, Gilberte se réveille et s’en prend, de nouveau, à Isabelle en l’insultant et en lui lançant un coussin dans le visage. La fille réagit et fait mine d’étouffer sa mère avec le coussin.

Lors de l'audience, assez hallucinante, la substitute Dutrifoy avait requis un an de prison contre Isabelle, sans s’opposer à un sursis probatoire. Pour Gilberte, une suspension, avec des conditions, était requise. Mère et fille ont obtenu, ce lundi, une suspension et un sursis probatoire de 3 ans avec la même condition : arrêter cette consommation excessive d’alcool !