On le sait, les métaux sont très convoités. L'envie d'en voler est encore plus grande lorsque le site est à l'abandon. Joca et Radovan ont cru bon de pénétrer au sein de l'ancien site de Carsid à Charleroi. La première fois, la police a interrompu le manège suspect des deux hommes. « Un témoin a appelé la police, car il avait aperçu plusieurs hommes sur le site. Les deux prévenus ont été interpellés sur place, avec des métaux chargés dans le coffre », rapporte le parquet.

Un panneau de clôture a même été détruit sur le passage, pour faciliter l'accès au site à la fameuse voiture. La deuxième fois, seul Joca a été interpellé par un agent de sécurité, peu avant minuit. « Il était dans sa voiture. Le coffre était rempli de métaux. »

Jugés par défaut, les deux hommes risquent une condamnation à 18 mois de prison. Jugement dans un mois.