Charleroi

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mardi la détention préventive de Carissa G. et Mickaël W, inculpés de traitements inhumains et dégradants sur Julien B., âgé de 63 ans, à Dampremy, a confirmé le parquet de Charleroi. La victime a subi différents sévices après avoir été recueillie chez son fils et sa belle-fille à la suite de thromboses.


Selon le parquet de Charleroi, le sexagénaire, qui était devenu incontinent, a été frappé plusieurs fois par ses bourreaux. Ces derniers reconnaissent lui avoir porté des coups mais contestent le traitement dégradant dont il aurait été victime. 

Ces derniers l'obligeaient à vivre en dehors de leur maison entre 06h00 et 22h00, en raison de son odeur, selon les journaux du groupe Sudpresse. Il devait en outre se soulager à l'extérieur, dans un champ situé non loin de l'habitation. Le parquet de Charleroi n'excluait pas que la victime ait également été contrainte de manger des excréments. 

Son calvaire a pris fin en août dernier, après l'intervention d'une voisine. 

Les deux suspects ont été auditionnés par la police, avant d'être inculpés et placés sous mandat d'arrêt pour traitements inhumains et dégradants et coups et blessures. La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mardi la détention préventive des deux suspects.