La mise en place du chantier se fait ce lundi 11 janvier et le démarrage effectif le mardi 12 janvier. Les travaux de rénovation portent sur le remplacement des 2.600m² d’asphalte par des petits pavés en grès ; la réalisation d’une voirie traversant la place actuelle, le réorganisation de la circulation autour de la place qui permettra une plus grande fluidité et une meilleure sécurisation des abords de l’école ; l’installation d’une cinquantaine de places stationnements dont quelques-unes réservées aux personnes à mobilité réduite, la pose de ralentisseur, l’élargissement des trottoirs et l’aménagement piste cyclables.

D'un montant de 1.337.182, 02 euros, la rénovation de la place est subsidiée à hauteur de 50% par la Wallonie. Ce lancement marque la première mise en chantier du plan places qui se compose de 17 dossiers de rénovation urbaine pour un montant totale de 32 millions d’euros. "C’est le premier chantier d’une longue série qui traduit la volonté de la Ville de proposer des aménagements urbains plus aérés, avec pour marque identitaire la présence de la Nature en ville, une circulation apaisée et qui favorise les modes doux pour un cadre de vie plus agréable pour le citoyen. La réflexion autour de la rénovation de la place Matteoti avait été initiée au cours de la précédente mandature par mon collègue Eric Goffart et nous l’avons pensée de manière à ce qu’elle intègre davantage de végétalisation," explique le Bourgmestre Paul Magnette.

Au terme du chantier, la place devrait mieux correspondre avec la volonté de la ville de Charleroi de plus d'intégration de nature en ville. "Les travaux prévoient des zones perméables, via des dalle de bétons engazonnées et de nombreuses plantations. En tout, quelque 56 arbres seront plantés représentant pas moins de 9 espèces différentes sélectionnées selon des critères précis tels que le soutien à la biodiversité. Parmi ceux-ci, une trentaine d’arbres, d’espèces comestibles ou mellifères, constitueront un verger dans la zone latérale à l’église au pied duquel une prairie de graminées sera installée. L’espace offrira des possibilités pédagogiques à disposition du quartier et des écoles environnantes", poursuit le Bourgmestre.

La durée du chantier est prévue pour 300 jours ouvrables. La circulation sera maintenue tout au long de la première phase du chantier. Toute perturbation ou déviation de la circulation pouvant intervenir dans les phases suivantes sera bien évidemment communiquée. Le stationnement sera interdit dans la zone chantier entre 7h et 17 h. Les accès au commerce, école, église seront sécurisés et accessibles uniquement à pied.