Charleroi

Le Tour 2019 a rassemblé des milliers de personnes tout au long du parcours.


Alors que la journée n’était pas encore terminée, on pouvait déjà entendre que La Madeleine avait sauvé le 21 juillet épargnant ainsi une drache nationale aux carolos mais aussi à la Belgique.

Cette seule constatation remplie d’humour et de superstitions démontre le bon esprit qu’il a régné sur l’édition 2019 du Tour de La Madeleine.

Jean-Philippe Preumont du comité des fêtes et membre des Bourgeois de la jeunesse est tout sourire : “notre journée à commencer à 4 h du matin par la messe qui précède le départ du Tour. Nous avons fait un bon Tour et avons été très bien reçus tout au long du parcours. Il y avait énormément de monde pour nous accueillir, que ce soit à Courcelles, à Gosselies ou dans les rues de Jumet.”

Dans les rues de Jumet, les familles et les amis se sont donné rendez-vous devant les maisons pour admirer les 2.500 marcheurs qui ont défilé durant des heures : “La Madeleine ce sont les vacances de jumetois. Il y a 2.500 personnes qui font le Tour d’une manière active. Sur 25.000 habitants cela représente une belle proportion. En plus d’être un événement phare de Jumet c’est aussi un des principaux événements de la ville de Charleroi. N’oublions pas que la marche est reconnue par l’UNESCO et c’est la marche qui a coordonné tout le travail pour la reconnaissance des marches de l’entre Sambre et Meuse de l’UNESCO il y a quelques années d’ici.”

La 639 ème édition se veut dans la tradition de ce qui donne son identité à Jumet, il y a un aspect religieux, un aspect festif et une population fière de son folklore..

La marche veut aussi retracer toute l’histoire de l’industrie du verre longtemps présente sur le sol jumetois. Pour preuve la diversité des costumes issus de pays parfois lointains comme le Canada où s’est exporté le savoir-faire de la région.

L’année 2019 est aussi la première participation de l’échevine du folklore de la ville Babette Jandrain : “c’était la 639ème édition de la Madeleine, magnifique moment pour cette première officielle. J’ai démarré à 4 h du matin. J’ai pu constater que notre folklore dépasse de loin les frontières carolo et je félicite chaque participant, bénévoles, comités et sociétés pour leur dévouement et ce moment de partage.”

Les festivités se poursuivent jusque jeudi avec des concerts, une retraite aux flambeaux et un grand feu d'artifice. Lundi aura lieu la messe militaire à 10h suivi de la remise des médailles à 13h15. Mardi sera musical avec Alec Mansion à 21h et Philippe Lafontaine à 22h. Mercredi à 21h 30 c'est Cover Goldman qui sera à l'affiche.