Les deux auteurs n'ont pas hésité à utiliser un spray lacrymogène

Trois dames ont été agressées par deux individus à bord d'un scooter, mardi en fin d'après-midi, à Jumet et à Roux (Charleroi). Les auteurs ont à chaque fois arraché les chaînes portées par leurs victimes, n'hésitant pas à utiliser un spray lacrymogène. La police locale de Charleroi les recherche activement.

Trois agressions similaires ont été commises par deux individus sur un cyclomoteur, mardi après-midi, indique la police locale de Charleroi. La première s'est produite sur la place du Ballon à Jumet, où une dame s'est fait arracher la chaîne en or qu'elle portait au cou.

Un vol avec violence semblable a été commis quelques minutes plus tard dans la rue des Déportés à Roux. Là, les voleurs ont repéré une victime qui jardinait devant son domicile. Le passager est descendu du vélomoteur et lui a arraché sa chaînette avant de rejoindre son complice pour prendre la fuite.

Un dernier fait a ensuite été recensé à la rue Wéry à Jumet, où les deux auteurs en scooter ont une fois de plus agressé une dame qui regagnait son véhicule. Cette fois, l'un des voleurs a fait usage d'un spray lacrymogène pour s'emparer de la chaîne en or de la préjudiciée avant de prendre la poudre d'escampette. Une enquête a été ouverte par la police locale de Charleroi qui a fait le lien entre les trois faits.