À partir de décembre 2017, Kevin s’est violemment emporté sur sa compagne de l’époque. Et tous les motifs étaient valables pour voir le prévenu devenir violent : crise de jalousie, absence de mayonnaise dans le frigo, etc.

En mars, avril et juillet 2019, Kevin s’est de nouveau emporté sur Manon, se permettant même de voler la carte bancaire de Manon pour aller retirer 500 euros. Ces trois scènes ont eu pour effet de provoquer "enfin" la fin du calvaire de Manon et la fin du couple. Kevin, lui, ne s’est jamais remis en question et a même récidivé sur sa nouvelle compagne, mineure, lorsqu’elle a reçu un GSM en plein visage.

En état de récidive légale, Kevin risquait d’être condamné à 2 ans de prison. Finalement, ce dernier écope de 6 mois supplémentaires.