Brussels South Charleroi Airport, à Gosselies, vient de terminer l'installation de son parc de panneaux photovoltaïques. La production d'énergie propre a commencé.


L'aéroport de Charleroi a déjà produit 8.664 kWh depuis la mise en circuit de son parc de 1.560 panneaux étalés sur 2.585m². Et les estimations prévoient une production annuelle estimée à 438 MWh, soit l'équivalent de la consommation d'un peu plus de 200 ménages. Ce qui permettra de réduire les émissions de l'aéroport de 263 tonnes de CO2 par an.

Un projet permettant la pose de panneaux photovoltaïques supplémentaires est à l'étude. "Réduire l'empreinte carbone fait partie intégrante de la stratégie de l'aéroport", explique le CEO Philippe Verdonck. "Nous travaillons à instaurer une politique de développement durable, cela passe notamment par les panneaux photovoltaïques mais d'autres actions sont également à l'étude pour aller plus loin dans la démarche et atteindre nos objectifs environnementaux."

Et il y a de quoi faire : le transport aérien est un des plus grands pollueurs en Wallonie. En 2017, le CO2 émis au départ de l’aéroport de Charleroi équivalait aux émissions annuelles de 53.278 Wallons ou à 2,37 milliards de kilomètres en voiture, soulignait Le Soir dans ses colonnes il y a quelques semaines.