Cette fois, ce n'est qu'à 26% de sa capacité habituelle que l'aéroport a tourné. Pour comparaison, on était à 737.500 passagers l'an dernier pour le mois de septembre, contre 189.400 à peine cette année. Le nombre de vols commerciaux est aussi - logiquement - à la baisse, avec seulement 2.025 mouvements contre 4.396 l'année dernière à la même période.

Pour rappel, sur l'été, l'aéroport a tourné à 30% de sa capacité en juillet et 41% en août. La grisaille de septembre et les incertitudes sanitaires n'ont visiblement pas aidé, puisqu'on est sur un taux encore plus bas en septembre.