Fondée en 1985, l'asbl Contre-Poing est basée non loin de Ville 2 depuis 1989.

Une direction bicéphale vient d'être mise en place après le décès de la directrice Violenda Russo. "Elle nous avait recommandé de tenir bon, de faire durer ce projet, de continuer à faire vivre l'asbl, raconte la coordinatrice et formatrice en français langue étrangère Dominique Gérard, nous allons y mettre tout notre cœur et notre détermination, ma collègue Marie Dosimont et moi".

Les missions de cette entreprise carolo forcent le respect. Il y a d'abord les cours de français langue étrangère (FLE) qui sont dispensés à des non francophones, des migrants, des immigrés. "Nous pouvons recenser 18 nationalités différentes, des Chinois, des Italiens, des Russes, des Kosovars, des Thaïlandais, des Iraniens, des Irakiens, des Syriens en raison de la situation que l'on connaît. Le centre accueille pour l'instant 45 apprenants dispersés sur trois niveaux de connaissances. En raison de la situation sanitaire, les cours sont en ligne." Les enfants de ces derniers, scolarisés par ailleurs en écoles primaires, ne sont pas oubliés. "Leurs parents ont des difficultés à les aider quand ils rentrent de l'école, observe la formatrice, c'est pourquoi nous avons un système d'école des devoirs qui est assuré tous les jours de 15h30 à 18 heures par trois animateurs. Des ateliers créatifs sont d'autre part organisés les mercredis et vendredis."

On peut aussi évoquer les stages ponctuels, et pour l'heure c'est celui de Pâques qui pointe le bout du nez. Avec pour thème l'univers de Harry Potter. "En temps normal, nous recevons une vingtaine d'enfants mais en raison de la Covid, nous allons nous limiter à 10 enfants. Toutes les règles sanitaires sont respectées, les enfants portent un masque et nous leur apprenons ce rituel du gel hydroalcoolique sur les mains", notifie Dominique Gérard .

Tout cela a un coût et c'est pourquoi l'asbl vient de lancer une cagnotte en ligne. "Lorsque la commission de la Région Wallonne nous a retiré son agrément en 2017, nous étions au bord de la faillite, le centre a subi le choc d'une perte importante de subsides, et a dû faire face à une réduction de personnel. Ce qui nous a amenés à modifier notre intitulé d'Insertion socioprofessionnelle à Initiative locale d'intégration, ILI. Mais nous allons déposer un nouveau dossier pour récupérer notre agrément. Les subsides que nous recevons encore de la RW ne couvrent pas tous les frais." Voilà. On ne peut donc que vous encourager à donner un coup de pouce (le lien pour la cagnotte https://www.leetchi.com/fr/c/561DoVpw ) à ces hommes et à ces femmes qui se lèvent tous les jours pour une cause tellement belle. Tous les détails sur cette cagnotte en ligne sont sur la page Facebook de l'asbl Contre-Poing. Allez-y !