Le 23 juillet prochain, les jeux olympique débuteront à Tokyo. La délégation belge compte 120 sportifs. Parmi eux, le carolo Ismael Debjani qui à trente ans participe à ses premiers JO. L’athlète a commencé sa carrière sur le tard, à l’âge de vingt ans. Il a ensuite enchainé les compétitions pour devenir pro en 2017.

Au mois de juin, Ismael a remporté son ticket pour les JO en réalisant un chrono de 3 :33 :06, battant son précédent record qu’il avait établi quatre ans plutôt. "Je suis très content de participer aux Jeux olympiques de Tokyo", déclare-t-il.

L’objectif d’Ismael est de prendre du plaisir mais également d’arriver dans cette compétition sans blessure et en pleine forme. "Il faudra se battre dans les séries parce qu’elles sont très difficiles. Je suis prêt à 98%. Il me reste plus que 2% à régler".

En tout cas, une chose est sûre, beaucoup de carolos le soutiendront. C’est le cas du secrétaire d’Etat pour la Relance et les Investissements stratégiques, Thomas Dermine qui s’est entrainé avec Ismael, malgré la pluie. L’homme politique a lui-même pratiqué l’athlétisme durant sa jeunesse, mais dans un niveau plus provincial. Thomas Dermine reste admiratif devant le parcours de l’athlète carolo. "C’est un exemple d’avoir une telle force et d’être arrivé à ce niveau-là. On ne se rend pas toujours compte du travail et des sacrifices que les sportifs doivent accomplir". De plus, pour le secrétaire d’Etat, Ismael est un exemple qui peut inspirer les garçons et les filles de Charleroi.

La première course d’Ismael aux Jeux olympiques de Tokyo aura lieu le 3 août prochain.