Présent depuis plus de 20 ans sur le sol carolo, la carcasse de l'Airbus A310 qui a été successivement restaurant italien et discothèque a brûlé, ce mardi soir vers 18h30. Les pompiers ont été envoyés sur place, à Gilly, pour combattre les flammes avec une présence policière pour la sécurité.

L'incendie était violent : peu avant 19 heures, l'avion s'est effondré sur lui-même. "Les pompiers étaient rentrés pour combattre les flammes, mais ils sont vite ressortis, et la queue de l'appareil s'est effondrée peu après", signale notre correspondant sur place Fabian Vanhove. Il n'y a heureusement aucun blessé.

© FVH

L'origine de l'incendie n'a pas encore été déterminée, mais est probablement criminelle : l'avion n'était plus connecté au réseau électrique ou gaz. Une enquête a été ouverte pour établir les faits, et éliminer - probablement - la piste de l'arnaque à l'assurance. Mais l'avion était squatté depuis de nombreux mois, on le sait. Et malheureusement l'histoire nous a montré plusieurs fois que cela terminait souvent en incendie. C'est peut-être le cas ici.


L'avion avait pourtant été vendu, en été 2019, à un groupe Français. Il aurait dû être déjà démonté par l'acquéreur, et le terrain vague - propriété d'un promoteur anversois, devait à terme devenir des logements, mais la crise du Covid a ralenti le déménagement. Nouvelle échéance: il aurait dû partir en janvier 2021. Il ne partira finalement jamais.

© FVH