Ruines industrielles, écoles désaffectées, lieux de culte à l’abandon : et si les chancres servaient de décor aux héros de Star Wars ? C’est le projet qui a amené Fabrizio Prosperi à réaliser 45 photos exclusives. Elles sont à découvrir pour la première fois à la maison du tourisme du pays de Charleroi, jusqu’au 22 novembre.

L’exposition "Black Land, The Lost Empire" met en scène des friches et ruines emblématiques dans une évocation de l’œuvre cinématographique de Georges Lucas. Le projet a demandé un an et demi de repérages et de travail.

Fraîchement diplômé de l’Académie des beaux-arts de Charleroi, l’artiste a identifié 34 sites pour ses prises de vues à la lumière naturelle. Afin de les sublimer, il y a introduit des figurants de son club 501st FanWars Garrison South Belgium, seul club francophone belge de costumés impériaux Star Wars reconnu officiellement par Lucasfilm Ltd.

On découvre ainsi un garde impérial dans la tour de refroidissement de Marchienne, un snowtrooper sur le pont de chemin de fer enneigé de carsid ou encore le sinistre Darth Vader dans l’église Sainte-Marie désacralisée à Chatelineau. Pas d’effets spéciaux ni de photoshopping : certains clichés ont été tirés de shootings de 50 à 60 images. Ils ont donné lieu à la publication d’un album collector proposé en vente sur place.

"Onze des 34 décors présentés ont déjà disparu. Les associations de sites et de personnages ne se sont pas opérées au hasard", indique Fabrizio Prosperi. On retrouve en effet des harmonies de couleurs ou des formes qui font référence à des éléments des films, comme des vaisseaux spatiaux.

C’est une exposition clin d’œil qui fait du bien au moral en ces temps difficiles : ce week-end, le photographe sera sur place pour accueillir les visiteurs de l’expo (samedi de 9 à 17 heures et dimanche de 10 à 14 heures), si du moins les nouvelles règles de sécurité en vigueur le permettent.

Accès gratuit. Réservation indispensable au 071/86.14.14