Hugues Prévot fera partie du nouveau collège communal

MERBES-LE-CHÂTEAU Philippe Lejeune, le bourgmestre de Merbes-le-Château, avait à cœur de récompenser ses candidats. Des socialistes qui ont réalisé un score impressionnant avec près de 60 % des suffrages. Une augmentation de plus de 18 % qui leur offre une majorité absolue dans la commune.

Plusieurs nouvelles têtes font leur apparition au sein du collège. C’est le cas de Hugues Prévot, qui a réalisé le quatrième score du PS, au cours des dernières élections. “Je suis ravi”, explique l’intéressé. “C’est une belle progression. En 2006, je participais à mon premier scrutin et j’ai remporté un poste de conseiller communal. Six ans plus tard, je deviens échevin. C’est une belle preuve de confiance de la part de la population.”

Les citoyens ne sont pas les seuls à lui faire confiance. Il aura à s’occuper de compétences importantes. “J’ai hérité des Travaux, de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, des Cimetières et de l’Environnement.” Des casquettes qui devraient l’amener à être régulièrement au premier plan. “Je suis ingénieur agronome de formation. Par mon activité professionnelle, j’ai donc une certaine sensibilité par rapport à plusieurs de ces compétences.”

Installé depuis plus de dix ans au sein de l’entité, l’homme a appris à la découvrir et à l’apprécier. “Petit à petit, je me suis inséré dans la vie associative de ma commune. J’ai eu envie de m’impliquer davantage, en intégrant un parti politique.” Avec 60 voix de plus qu’en 2006, l’homme a réalisé une belle progression personnelle.

Il espère désormais rendre aux citoyens leur confiance : “On sera attendu pendant six ans, c’est certain. Mais on a mis une belle équipe en place. En réalité, j’ai déjà eu l’occasion de rencontrer mon prédécesseur. Il y a de beaux dossiers en cours. Ils devront aboutir. Je pense notamment aux travaux de l’école de Merbes-Sainte-Marie ou encore à l’aménagement de nos anciennes usines.”



© La Dernière Heure 2012