Charleroi

La légende du pays Strétois est remise à l’honneur avec la sortie d’une géante dimanche

STRÉE À l’époque médiévale, les premiers géants sont apparus en Europe. Ceux-ci étaient de sortie à l’occasion de processions illustrant une légende. Strée, petit village de l’entité de Beaumont, participe à ce folklore. Le Comité des Fêtes de la Place de Strée a décidé de mettre les richesses de son patrimoine en valeur.

La traditionnelle ducasse de la Place de Strée est prévue ce dimanche. Les festivités débuteront par un repas. À 16 h, la population découvrira alors un nouveau personnage.

“Nous avons fabriqué la géante du Pays Strétois, la Belle de Mai. Elle mesure 3, 75 mètres et effectuera sa grande entrée ce dimanche dès 16 h”, explique Benoît Malengreaux, secrétaire du comité organisateur.

La Belle de Mai provient d’une légende. Il y a très longtemps, le Pays Strétois vivait dans la paix et la sérénité. La population était heureuse et les naissances nombreuses. Mais une femme malveillante jeta un sort dans le but de condamner toute nouvelle naissance.

Les villageois tombèrent dans le désespoir et la tristesse. Le tribunal brûla alors la responsable de tous leurs malheurs.

Ce n’est cependant qu’avec l’arrivée de la Belle de Mai, une jeune fille qui a perdu sa mère à la naissance, que la situation revint à la normale. Grâce à son courage, elle a brisé le mauvais sort. Elle portait une clé autour du cou qu’elle a offert à un jeune garçon.

Cette légende sera reconstituée dimanche à 16 h avec la sortie de la Belle de Mai. Une cérémonie de vœux pour les nouveaux habitants et nouveaux nés de Strée aura ensuite lieu avant la ronde des petits. Les festivités se clôtureront par un lâcher de ballons et un bal.



© La Dernière Heure 2010