Charleroi "On ne change pas une formule qui gagne." Les deux organisateurs de l'édition 2018, Jean-Yves Wargnies et Julien Warrand ont resigné pour l'édition 2019.


Pour les chineurs amateurs ou passionnés, les familles en quête de sortie sympathique, les curieux ou les amateurs de musique, les rues de Charleroi seront incontournables le week-end du 22 et 23 juin prochain.

Le mot d'ordre: privilégier la qualité des brocanteurs à la quantité, en préférant miser sur les trésors à dénicher que sur des stands commerciaux. Les organisateurs ont donc trié les brocanteurs sur le volet, pour ne garder que la crème. Une rue pour les vinyles, la galerie de la Bourse pour les bouquins, et des artisans locaux pour la rue du Collège, par exemple.

Le parcours reste le même que l'année passée: partant des Quais pour sillonner la place Buisset (brocanteurs), la rue du Collège (artisanat local et bio), la galerie de la Bourse (bouquinistes), le Boulevard Tirou (food trucks), la place Verte (stands), la rue de Marcinelle (commerçants du centre-ville) et même la rue des Trois Pistolets (artistes de rue).

Quant aux horaires de la Brocante des Quais, ils ont changé: de midi à minuit le samedi, de midi à 23 heures le dimanche.

Et le tout se fera en musique, puisque la fête de la Musique battra son plein ce week-end là aussi (elle commence le mercredi 19). Une scène sur la place Buisset organisée par l'Eden, une autre sur la place Verte pour la RTBF/Vivacité. En plus, du mercredi au dimanche, une centaine d’événements gratuits seront proposés partout dans la ville. La musique envahira les lieux culturels, la Brocante, les cafés mais aussi parcs et jardins ! Sans oublier le Rockerill, évidemment.