"Charleroi est en transition depuis plusieurs années". Voici les premiers mots déclarés par Xavier Desgain, échevin de la transition écologique de Charleroi, lors de la cérémonie de lancement de la campagne "Proximity Charleroi", qui s’est déroulée ce 4 février à la fois en présentiel et sur YouTube.

Cette transition se veut en même temps écologique et solidaire. L’objectif de « Proximity Charleroi » est de soutenir les projets des carolos qui vise au changement. "C’est vraiment une caractéristique importante de Charleroi, qui est cette alliance entre l’écologie et la solidarité pour construire des projets", affirme l’échevin.

Lors du lancement de cet événement, Xavier Desgain était très content d’être présent pour découvrir avec le public les lauréats de cette campagne. "L’objectif de cette soirée est de prendre connaissance des différents projets et de les soutenir". 

Un petit mot sur les projets de cette campagne. Ils sont au nombre de six : il s’agit de "Convention Citoyenne carolo", "CitoyEnvironemment", "Jumet.Bio… la ferme urbaine du futur", "Monceau-Fontaine : un coup de pédale vers une mobilité plus verte", "De la fourche à la fourchette" et "Label Marcinelle". Tous ont l’ambition de développer un vrai lien social pour tendre vers la transition écologique. Pour cela, ils ont évidemment besoin de moyens financiers mais aussi de l'aide des citoyens. Pour convaincre les habitants de Charleroi à soutenir ces différentes initiatives, chaque représentant devait se rendre sur scène pour parler de leurs actions. Ils avaient apporté un objet pour évoquer leur projet. "J’ai apporté des graines. Elles permettent de cultiver les premières cultures maraichères sur le site. Mais aussi car c’est un projet citoyen, que nous avons voulu participatif. L’idée de la graine, c’est que ce sont des citoyens qui se sont rassemblés un jour en se disant qu’il faut transformer ce site", explique Chloé l’ambassadrice de Jumet.Bio.

" Proximity Charleroi" aura lieu jusqu’au 18 mars 2021. La Ville de Charleroi mettra aussi en place d’autres appels à projets d’ici le printemps.