Les statistiques fiscales des revenus de 2017 révèlent une fois de plus la triste position qu'occupe la commune de Farciennes avec un revenu moyen le plus faible soit 11.727 € par habitant.


La province du Hainaut est en 10e position sur les dix provinces et la Région de Bruxelles-Capitale selon les chiffres de StatBel sur le revenu moyen par habitant. Le revenu moyen en Hainaut est de 16.023 € par an.Pour rappel, le revenu total net imposable se compose de tous les revenus nets après soustraction des dépenses déductibles.

Sur les 14 entités de Charleroi, la commune de Farciennes est considérée comme la plus pauvre. Sur 1.946 déclarations recueillies à Farciennes,seulement 22,80 % des habitants déclarent avoir un revenu annuel de plus de 40.000 €. Toutefois, c’est une légère amélioration pour les habitants de la commune comparée aux déclarations des cinq dernières années. Farciennes est ensuite suivi par Charleroi (36,79%) et Châtelet (37,70%).

La commune de Ham-sur-Heure-Nalinnesfigure, quant à elle, en tête des communes les plus riches de la région de Charleroi avec 65,48% des déclarations de revenu annuel au-dessus de 40.000 €. Suivie de près par les communesLes Bons Villers (64,18 %) et Pont-à-Celles (62,47%).

Le revenu annuel moyen des habitants de la région de Charleroi (les 23 communes de l'édition DH Charleroi) s’élève à 45.574 €. Le revenu médian (plus représentatif de la réalité que le revenu moyen) le plus haut s’élève à 52.304 € pour les habitants de Ham-sur-Heure-Nalinnes alors que pour Farciennes, le revenu médian est de 28.664 €.

Pour rappel, ces montants sont calculés à partir des déclarations à l’impôt des personnes physiques. Ils comprennent les revenus imposables au titre d'une profession, les revenus de remplacement, les pensions, les dividendes, le revenu cadastral et les rentes alimentaires. Les revenus non imposables (comme les allocations familiales et le revenu d’intégration) ne font pas partie des revenus fiscaux.