Cette année, la saison du Sporting de Charleroi n'était pas au rendez-vous. Cependant, ce club de football ne se résume pas qu’à l’aspect sportif. Il possède une fondation qui aide beaucoup de gens dans différents domaines. "Avec la crise sanitaire, la Fondation s’est mobilisée pour récolter des vivres non périssables. Notre but est de venir en aide aux personnes qui connaissent des difficultés dans cette période. Comme les étudiants qui doivent généralement travailler pour subsidier à leurs besoins. Dans ce contexte, ils se retrouvent sans rien. Nous voulons aider toutes ces personnes courageuses à manger", explique Walter Chardon, directeur commercial du club.

Ce dernier remarque qu’il y a un élan de générosité. Malgré cette période difficile que les gens traversent, ils restent solidaires. Une nouvelle distribution de vivres non périssables se tiendra ce samedi. "Généralement en fin d’année, nous réalisons un réveillon pour les sans-abri. Cette année, il n’a pas pu avoir lieu. Nous avons récolté des vivres tout au long de l’année. Nous voulons également sensibiliser les supporters, quand ils reprendront le chemin du stade à venir avec quelques boites de conserves par exemple", ajoute-t-il.

Certains joueurs du Sporting de Charleroi participent à ses actions. "Ils ont cotisé pour acheter des frigos pour l’association Faim et Froid. Ils ont aussi offert des tablettes aux patients COVID dans un hôpital de la région pour qu’ils restent en communication avec leurs familles".

Malgré une situation financière un peu compliquée, la Fondation du Sporting de Charleroi continue d’œuvre pour mettre en place des actions pour venir en aide aux personnes et aux associations.