Ses responsables en ont rêvé comme d’une vitrine d’un autre type d’habitat

CHARLEROI La maison de l’Habitat durable est née. Jean-Marc Nollet, le ministre wallon, l’a inaugurée hier en présence de plusieurs responsables d’organismes pararégionaux.

L’immeuble où elle est installée est située rue de l’Écluse, à Charleroi. Il appartient à l’un des trois partenaires derrière le projet, la Société wallonne du crédit social (SWCS). Les deux autres organismes sont le Fonds du logement de Wallonie (FLW) et Espace Environnement (EE).

À trois, ils comptent développer “une vitrine de l’habitat durable”. Comprenez : un lieu où toute l’information disponible sur les maisons de ce type est réunie. Où s’échangent sur le sujet conseils, bonnes pratiques et coordonnées des acteurs du secteur.

“Les particuliers par exemple peuvent venir nous voir pour recevoir des indications”, explique Nathalie Ombelets, directrice générale de la SWCS. “Dans un espace d’exposition, ils trouveront des fiches détaillées sur chacun des matériaux de construction favorisant les économies d’énergie. Avec ses avantages et ses inconvénients repris systématiquement.”

Les particuliers ne sont pas les seuls appelés à franchir le seuil de la maison de l’Habitat durable. Les professionnels de la construction pourraient être tentés par une visite des lieux. Les responsables de certaines associations aussi.

“Les informations sur les habitations durables peuvent être utiles aux publics avec lesquels ils ont l’habitude de travailler”, affirme Baudouin Germeau, secrétaire général chez Espace Environnement. À intervalles réguliers, la maison de l’Habitat durable, qui comptera d’ici à quelques mois un second bâtiment en centre-ville, accueillera des conférences, des tables rondes et des ateliers. Ces derniers initieront par exemple à la fabrication de peinture écologique ou de produits d’entretien sains.

“Localiser la maison de l’Habitat durable dans un immeuble situé juste à côté de la Société wallonne du crédit social, ce n’est pas un hasard”, affirme Jean-Marc Nollet. “Car, investir dans une maison durable, cela constitue aussi une source d’économies.”



© La Dernière Heure 2012