Suite au camion transportant une grue qui avait accroché le pont, les équipes de la Sofico ont travaillé mercredi, toute la nuit, pour retirer la poutre de rive qui avait été démolie. Le nettoyage de la chaussée et la réparation du tarmac abîmé suite au choc ont été aussi réparés durant la nuit de mercredi à jeudi. Et la N90 avait pu être rouverte à la circulation.

On apprend ce vendredi que la circulation sur le pont, donc la route de Moignelée, a aussi pu être rouverte dans les deux sens jeudi soir, mais un mètre de voirie ainsi que le trottoir ont dû être rendus inaccessibles.

La stabilité du pont n'est pas en danger, les inspections et les calculs ont permis d'exclure la possibilité de dommage trop importants. Ce vendredi, l'incident est donc "presque" oublié, en tout cas pour les automobilistes, qui peuvent à nouveau circuler via ce point névralgique du réseau routier régional (N90) et local (Moignelée).