Charleroi Le chantier vient de démarrer dans le quartier ouest.

À l’entrée ouest de l’intra-ring carolo, le chantier de construction de la tour de la FGTB amorce un ambitieux programme d’aménagement urbain : celui du Left Side Business Park, un projet de 100 000 mètres carrés d’espaces résidentiels, de bureaux et services qui se fera par phases successives, jusqu’en 2025. L’intercommunale Igretec s’en est vu confier la coordination générale : les travaux de terrassement viennent de commencer.

C’est là que la régionale FGTB de Charleroi Sud Hainaut va transférer les activités de son interprofessionnelle et de ses centrales à l’exception du Setca (employés et cadres) et de la CGSP (services publics). "Le building que nous occupons depuis 1976 sur le boulevard Devreux a vieilli", explique le secrétaire fédéral Vincent Pestieau. "Il ne répond plus aux normes d’efficacité énergétique, d’acoustique de modularité et de confort de travail et d’accueil. Une étude a été lancée pour identifier le site le mieux adapté à nos exigences d’accessibilité, de mobilité et de visibilité." Et le left Side Business park - à proximité de la gare du Sud, des lignes de bus et du métro - s’est imposé comme la solution optimale.

Le syndicat a désigné l’entreprise Bemat pour réaliser son projet, dont le coût devrait s’élever à une dizaine de millions d’euros : son élaboration a été confiée au bureau d’études d’Igretec avec les ingénieurs en stabilité et techniques spéciales du bureau Pirnay et Druart. Proche des normes du passif, cette tour construite en rez + 10 avec un étage technique offrira 5 600 mètres carrés d’espaces de travail et de réception, soit le double de la superficie actuelle, et un parking de 3 900 mètres carrés sur trois niveaux. L’ensemble repose sur un socle de 70 mètres de long et 20 de large, identique à ceux des lots voisins sur lesquels d’autres tours seront bâties, de part et d’autre.

"Nous avons pris le parti de la sobriété dans une esthétique contemporaine", explique l’architecte responsable Boris Mabille. La façade est percée de fenêtres étroites disposées en quinconce à chaque étage : elle sera garnie de panneaux en béton blanc, avec la mise en couleur rouge de tous les plafonds extérieurs visibles. Entièrement vitré, le rez sera translucide, avec une empreinte légèrement en retrait de la tour : son plafond sera teinté de rouge dans sa globalité. Une terrasse panoramique orientée plein sud, avec vue sur la future marina fluviale, sera intégrée au neuvième.

Le transfert des activités est prévu dans le premier semestre 2021.