Le 1er novembre dernier, la police a remarqué le comportement étrange d'un homme. Finalement, la cible a été rapidement abandonnée lorsque les agents ont croisé la route de Mohamed. "Alors que les agents allaient procéder au contrôle de la première cible, le prévenu a fait demi-tour et s'est engouffré dans les communs de son immeuble", précisait la substitute Coduys.

Les policiers, qui ont suivi Mohamed, sont tombés sur ce dernier dans son logement. Les trouvailles effectuées par les agents sur place expliquent le comportement suspect de Mohamed: plus de 31 g d'héroïne, ainsi que de la cocaïne et une balance de précision.

Mohamed, qui contestait être un vendeur de produits stupéfiants, a finalement écopé de 18 mois de prison avec un sursis simple de 5 ans pour la détention et la vente des drogues. Le tribunal correctionnel a estimé, lors du jugement, que la quantité découverte et qui était conditionnée était trop importante pour confirmer qu'il s'agissait bien d'une consommation personnelle.