Jeudi dernier, la police locale de Charleroi a mobilisé une vingtaine d'agents du PSO (peloton de sécurisation et ordre public), quatre maîtres-chiens (dont deux en renfort du fédéral), un membre de la Direction des Opérations et un fourgon cellulaire fédéral pour une large opération sur le centre-ville de Charleroi.

36,70 grammes de drogues dures - héroïne et cocaïne - ont été saisies, un beau coup de filet pour la police. Deux dealers ont été arrêtés dans les rues, mais l'un d'entre eux s'est rebellé et a blessé un policier qui a dû être placé en incapacité de travail. Ils ont été placés sous mandat d'arrêt après leur présentation au parquet et placés en détention préventive en milieu carcéral en attendant leur procès.

Une personne recherchée pour vol avec violence a été relaxée après son arrestation. Trois personnes en séjour illégal ont également été signalée à l'Office des Etrangers, et la police a procédé à deux arrestations administratives : elles étaient suspectées de participer à un trafic de stupéfiants et refusaient de quitter les lieux malgré les injonctions. 10 P-V judiciaires ont été rédigés en tout. 

C'est la huitième opération du genre depuis le début de l'année, et la police locale de Charleroi annonce que ce type d'action est amené à continuer de manière régulière.