En pleine crise sanitaire et durant ce deuxième confinement, deux jeunes entrepreneurs accompagnés par StudentLab de Charleroi Entreprendre font le pari fou de réinventer l’emblématique rue de la Montagne avec un concept de fast-food fusion.

Les créateurs d’O’Nouilles, Abdelatif et Imanol sont amis depuis l’enfance. Cette amitié est marquée par un mélange de cultures, qu'ils ont voulu transmettre dans un projet commun. Au fil du temps, l’idée a germé dans la tête de ces deux jeunes, jusqu’à donner naissance à O’Nouilles, un fast-food fusion savoureusement original. 

Avec ce concept, le client compose lui-même sa box avec une base (nouilles sautées, riz cantonais ou autres), une ou plusieurs viandes, ainsi qu’une sauce.

Après une ouverture sur les chapeaux de roue et un succès inédit à Marchienne, les deux amis font le pari de réinventer l’histoire de la rue de la Montagne, en pleine crise du coronavirus. L’objectif est de faire revivre l’artère de leur enfance et de se rapprocher de leur clientèle. « On avait envie de proposer nos saveurs fusions inédites à petits prix, pas uniquement aux habitants du quartier, mais aussi à tous ceux qui sont de passage en ville pour une course ou pour le boulot. Et puis, l’idée est de contribuer à faire revivre le centre-ville, c’est quand même gratifiant », explique Abdelatif.

Les concepteurs de ce fast-food fusion sont plus que jamais motivés à surmonter la crise du Covid. Un service à emporter et de livraison est disponible via les plateformes Uber, Deliveroo et Takeaway.