Quatre ans après la disparition de l’ASBL Amimal qui offrait des soins vétérinaires gratuits pour les animaux des personnes précaires, l’échevine du Bien-Être animal Françoise Daspremont vient d’annoncer le dépôt d’une candidature pour l’accueil d’un nouveau dispensaire de la Fondation Prince Laurent. 

Cette dernière exploite cinq centres en Belgique à Bruxelles, Gand, Hasselt, Seraing et Hornu. 

Un lieu a été identifié pour héberger cette antenne. "Nous avons mis en place des politiques et des outils qui inspirent d’autres communes, que ce soit notre conseil consultatif du bien-être animal ou nos campagnes de stérilisation des chats errants. Je suis persuadée qu’adopter un animal joue un rôle positif, en termes de santé mentale. Et c’est sans doute encore plus le cas chez les personnes fragilisées."