Les dernières mesures prises par le CODECO ont eu un goût de libération pour la population belge.

Les décisions qui ont été annoncées sont positives pour les événements qui se passent en extérieur. A partir du 9 juin, la jauge passe de 200 à 400 personnes. Elle s’étend ensuite à 2500 participants à partir du 1er juillet. A la fin du même mois, elle atteindra 5000 personnes. Pour finir avec une capacité de plus de 5000 adhérents pour un événement qui se déroulera à la mi-août. Il est évident que ces mesures sont soumises à des conditions.

En été, à Charleroi, plusieurs festivités sont généralement organisées comme la Brocante des Quais, la Foire de Charleroi, le Quartier d’été, etc,. Ces événements sont très appréciés par les carolos qui viennent en nombre.

La Ville de Charleroi travaille pour que cette année, il y ait la possibilité de les organiser. " Nous devons évidemment nous confronter aux mesures sanitaires prises par le Comité de concertation. Depuis le début de la crise notre volonté a toujours été de maintenir nos événements quand les règles le permettent. Pour cet été et les événements comme la Brocante des Quais, la Fête de l’Amour, les Quartiers d’été ou encore les Fêtes de Wallonie, nous analysons, avec les organisateurs et partenaires, les différentes possibilités en fonction des nouvelles règles. Les nouvelles décisions nous rendent plutôt optimistes, mais nous attendons aussi avec impatience que le fédéral nous apporte un certain nombre de précisions officielles via l’Arrêté ministériel publié après le comité de concertation", communique le cabinet de l’échevine des Fêtes, Babette Jandain.