Ce vendredi soir, le public a pu découvrir le nouvel habit de lumière du beffroi.

Cette année, la commune de Thuin avait prévu un budget de 70.000€ dans le cadre de son PST (Plan stratégique transversal).

Après plusieurs rencontres, le collège communal thudinien a choisi de travailler en priorité sur le remplacement intégral des encastrés de sol aux arcades sur la place du chapitre, et des encastrés de sol défectueux dans le chemin du Martinet, sur la mise en place d’un éclairage dans l’espace sous arcades mais également sur la mise en lumière du beffroi et de sa toiture.

Au niveau des illuminations de la ville, cela a été confié, pour la réflexion esthétique (matériel, couleurs, tests et rencontres sur le terrain) à l’office de tourisme de Thuin. Pour l’exécution, c’est le service communal équipement qui s’en est chargé.

En 2015, il faut savoir que l’entité thudinienne célèbre le dixième anniversaire de la rénovation du beffroi, cet édifice ô combien symbolique pour la ville-haute. L’occasion était donc belle pour le mettre en valeur.

Ainsi et comme le veut le règlement de couleur imposé par l’office de tourisme, le beffroi sera, au cours des illuminations soit jusqu’au 10 janvier prochain, de couleur verte.

"De manière générale il sera habillé en blanc mais pourra se parer d’une autre couleur lors d’un événement important comme la Saint Roch ou la Saint Valentin. Cela en accord avec les autorités communales", précise Pierre Navez président de l’office du tourisme.

Ce vendredi soir, le public a ainsi pu découvrir le nouvel habit de lumière du beffroi. "Il est magnifique, explique Marie. Il aura encore une plus belle visibilité lors que nous irons l’observer de la ville-basse."