C'est le centre d'excellence en signalisation du groupe Alstom basé à Charleroi qui assurera l'implémentation de systèmes de conduite automatique dans 34 nouveaux trains Coradia des Chemins de fer luxembourgeois, a informé mercredi la multinationale française dans un communiqué. La Société nationale des chemins de fer luxembourgeois a accordé sa confiance au génie du groupe français Alstom, spécialisé dans le développement et la commercialisation de solutions de mobilités durables, pour équiper ses 34 nouveaux Coradia commandés en 2018 avec un système de conduite automatique ATO de niveau 2. Ce dernier rend possibles un démarrage, une conduite et un arrêt entièrement automatisés, avec un conducteur qui peut intervenir en cas d'urgence.

En Belgique, Alstom est présent avec deux centres de compétences mondiaux dédiés à la signalisation et à l'électronique de puissance à Charleroi et un site d'assemblage de trains basé à Bruges. C'est au site carolingien que se verra confier la tâche d'installer l'équipement du système digital dans les trains luxembourgeois.

Il s'agira d'une première européenne concernant des trains régionaux. Ils entreront progressivement en service commercial d'ici fin 2021 sur le réseau national luxembourgeois, ainsi qu'en Belgique et en France.

L'automatisation des trains permet une augmentation de la ponctualité et de la capacité des lignes, un niveau de sécurité renforcé, ainsi que la réduction de la consommation d'énergie.