Un centre pour demandeurs d’asile va rouvrir ses portes cette semaine à Marcinelle (Charleroi) pour faire face à la nécessité d’augmenter le nombre de places au sein du réseau Fedasil, a indiqué lundi le porte-parole de l’agence fédérale.

Cette réouverture a été validée début décembre par le gouvernement fédéral. Elle s’inscrit dans un effort plus global qui s’est traduit par l’ouverture par ailleurs de centres à Molenbeek, Glons ou encore Lommel ces dernières semaines.

"En tout, c’est un millier de places créées ces dernières semaines", a indiqué le porte-parole. Ces capacités supplémentaires sont nécessaires pour répondre à la hausse des demandes d’asile depuis quelques mois. En novembre, Fedasil a en moyenne dû accueillir chaque jour une centaine de nouvelles personnes au sein de son réseau. Le nombre de "sorties" est inférieur. "Ce qui a pour conséquence pour Fedasil de devoir laisser momentanément des personnes à la rue", a précisé le porte-parole.

La société My Assist gérera le centre de Marcinelle. Elle l’a déjà fait durant les 18 mois où il a été ouvert après avoir remporté l’appel d’offres lancé alors par Fedasil.