Les vacances de Printemps sont souvent l’occasion de participer à des stages. Que ce soit en sport ou encore en cuisine, le codage informatique a le vent en poupe chez les plus jeunes.

Durant deux semaines, l’école Saint-Joseph de Charleroi accueille plus d’une centaine d’enfants afin qu’ils s’essaient à différentes branches du codage. Création de jeux, programmation de robots, chasse au trésor et improvisation occupent les journées des enfants âgés de 8 à 12 ans.

Initié par la Fondation BeCentral avec le soutien de la Ville de Charleroi et plus précisément par les Echevins Julie Patte et Eric Goffart en charge respectivement de l’Enseignement et du Développement numérique, le stage se veut gratuit pour que chaque enfant qui le désire puisse y participer. "Ce programme n’est pas seulement gratuit. Il est accessible à tous les enfants. Nous avons fait un effort tout particulier pour que les parents de milieux moins privilégiés soient informés de l’initiative et puissent y inscrire leurs enfants," explique Emilie Maquet, Manager de la Fondation BeCentral.

Il ne fait plus aucun doute que les matières liées au numérique sont de plus en plus présentes et importantes dans le quotidien et à ce titre, même si la Ville de Charleroi n’est pas organisatrice de l’événement, elle soutient toutes les initiatives qui concernent cette matière. Soit en mettant en contact les opérateurs et les centres de jeunes, soit en proposant des lieux pour faire les stages. "Dès que BeCentral m’a contactée, nous avons relayé l’existence de cette initiative à toutes les écoles carolos. Le numérique fait déjà partie intégrante de nos vies et le sera plus à l’avenir. Il est dès lors primordial de former nos enfants car contrairement à ce qu’on peut parfois croire, l’apprentissage du numérique n’est pas inné. Apprendre à l’utiliser de manière efficace et sécurisante sous la houlette de formateurs expérimentés est important, tout comme découvrir ses potentialités et faire naître des, peut-être des vocations," explique Julie Patte.

Pour ce stage, diverses associations, écoles et autres ont été mobilisées pour s’assurer de la diversité de profils des participants. "Il nous est apparu essentiel, au sein de la Ville de Charleroi, de faire de l’inclusion numérique une priorité. Cette volonté trouve sa concrétisation dans l’éducation au numérique dès le plus jeune âge. Il est indispensable de donner le goût aux enfants à l’informatique et aux technologies digitales pour éveiller à de futures carrières passionnantes et porteuse d’opportunités," conclut, Eric Goffart, Echevin du Développement numérique.

Pour les enfants qui souhaitent participer à ce stage gratuit, des places sont encore sont encore disponibles via le lien www.becentralfoundation.org/fr/inscriptions .