Charleroi

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mercredi la détention d'un couple de sexagénaires placé sous mandat d'arrêt et inculpé, en juin dernier, de séquestration, traitements dégradants, coups et blessures, fraude informatique et abus de confiance, indique jeudi le parquet de Charleroi. Ils sont soupçonnés d'avoir séquestré deux personnes, sous le prétexte de leur venir en aide.


Les deux auteurs, âgés de 60 et 61 ans, sont suspectés d'avoir séquestré chez eux deux personnes. La première victime était sans domicile fixe et le couple lui aurait proposé de l'héberger voici cinq ans. La seconde victime est une femme qui aurait demandé de l'aide au couple de Carnières en décembre dernier, parce qu'elle vivait dans un logement insalubre. 

Les deux suspects ont été placés sous mandat d'arrêt en juin dernier. 

La femme a été inculpée de détention arbitraire, de traitements dégradants, de coups et blessures, de fraude informatique et d'abus de confiance. Son mari est visé par les mêmes chefs d'inculpation, les coups et blessures exceptés. Les deux prévenus ont uniquement reconnu la fraude informatique. 

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mercredi la détention des deux prévenus, qui restent donc un mois de plus en prison.


>>> Les infos sur cette sombre affaire