Jamais le Job IT Day n’aura offert autant d’opportunités de formations et d’emplois ; jamais non plus il n’aura autant mérité son titre de plus grand salon du recrutement et de la formation aux métiers numériques de Belgique francophone : sa dixième édition se tiendra sur trois jours au lieu d’un, du 28 au 30 octobre de 9 à 17 heures. Elle sera 100 % digitale.

Organisé par le réseau Numeria qui regroupe les cinq centres de compétences TIC de Wallonie, le forum a pour objectif d’une part de booster le recrutement en facilitant la mise en relation d’employeurs et de candidats, de l’autre de promouvoir les nombreuses formations d’avenir dans le secteur.

Comme l’a expliqué l’échevin Eric Goffart en charge du Numérique à Charleroi, aucun secteur n’échappe à la transformation digitale. Poussée dans le dos par la crise sanitaire, la première ville de Wallonie a enclenché le processus. Cette mutation booste non seulement la remise à niveau des compétences, mais aussi favorise l’émergence de nouvelles fonctions.

Une centaine d’employeurs ont déjà confirmé leur participation pour les journées emploi, le mercredi et le jeudi. Le vendredi sera dédié aux reconversions et formations, avec la participation de treize opérateurs publics et privés reconnus, dont l’école Be code.

Des centaines d’opportunités de formation et plus de mille places seront offertes dans ce cadre. Pour guider et accompagner les candidats, des coachs et experts métiers se tiendront à leur disposition. En outre, des conférences en webinaire s’étaleront sur cinq jours, du 26 au 30 octobre.

Avec ses partenaires dont Digital Wallonia, le Forem, Agoria ou encore Cefora et avec l’appui de la Wallonie, le dixième forum s’est ouvert au club d’affaires B4C, auteur d’une enquête exclusive sur l’impact local économique de la Covid-19. Nous y reviendrons dans nos éditions de vendredi.

Préinscriptions obligatoires sur le site www.jobitday.be.