Charleroi Le site de Couillet a été fermé au public par les instances de la Province de Hainaut.


Par mesure de précaution, parce qu'il y a eu détection de "suie de l'érable", des champignons dont les spores peuvent être dangereux pour les personnes atteintes de problèmes respiratoires. 

Des analyses de l'air sont en cours, précise la Province, et en attendant le parc Solvay a été fermé au public.


Un communiqué de presse a été envoyé aux rédactions:

Le Parc Solvay, site de Parentville à Couillet récemment acquis par la Province de Hainaut, a fait l’objet d’une expertise approfondie du lieu. Les services provinciaux ont constaté suite à l’expertise effectuée sur cet espace de 11 hectares que le patrimoine forestier du domaine présentait des cas avérés de « suie de l’érable ».

Conséquence possible des deux étés chauds et secs passés, cette maladie est caractérisée par l’apparition d’un champignon dont les spores, quand elles se libèrent, peuvent aggraver les problèmes respiratoires de personnes sensibles.

A titre de précaution sanitaire, le Collège provincial du Hainaut, en sa qualité de propriétaire du site, et la Ville de Charleroi se sont aussitôt concertés afin de fermer par arrêté de police l’accès du parc au public jusqu’à nouvel ordre. Cette fermeture permettra de prendre toutes les mesures sanitaires qui s’imposent face à ce phénomène.

Dans l’attente des résultats complets des analyses de l’air encore en cours, des dispositions sont déjà prises pour procéder à l’abattage de tous les arbres contaminés ou risquant de l’être. 100 à 150 spécimens sont concernés et leur abattage ainsi que leur destruction nécessitent l’intervention d’une société spécialisée qui bénéficiera, le cas échéant, du concours de la Zone de Secours Hainaut Est. Les riverains du site seront informés du déroulement de ces opérations et des recommandations à suivre afin de limiter au maximum leur impact, notamment en termes de mobilité.

A l’issue de ces opérations menées avec la collaboration des services d’hygiène compétents, la Province de Hainaut veillera à reboiser le site avec des espèces indigènes robustes et variées pour reconstituer ce patrimoine vert important au cœur de tissu urbain carolo.