Ce 1er mai, le PBA de Charleroi se met aux couleurs de l'Ukraine, pays envahi et bombardé depuis le 24 février dernier par les troupes armées russes de Vladimir Poutine, sous fond d'un conflit qui a commencé par l'annexion de territoires ukrainiens en 2014. Près de cinq millions de personnes, surtout des femmes et des enfants - les hommes étant obligés de se battre, ont fui l'Ukraine. Une part d'entre eux se retrouve en Belgique.

Par solidarité, le PBA organise donc plusieurs événements.

Le premier, c'est un grand concert de musique classique, en soutien aux artistes ukrainiens. Pianos, cordes et voix se feront entendre dès 20 heures pendant une heure et demie dans la salles des congrès. Le ticket d'entrée est fixé à 16€ (11€ pour les abonnés) mais peut être acheté plus cher, le surplus allant soutenir le projet "Music Chain for Ukraine". "Plusieurs artistes belges de renom ont accepté de prêter leur concours gracieux à ce concert exceptionnel : le pianiste Muhiddin Dürrüoglu, Les violoncellistes Marie Hallynck et Justus Grimm, Les violonistes Tatiana Samouil et Sylvia Huang… Ils partageront la scène avec de jeunes talents ukrainiens accueillis depuis le début du conflit par le Conservatoire Royal de musique de Bruxelles : Natalia Smischenko (harpe), Olga Artemenko (soprano), Anastasiya Varga (soprano), Lana Herasimenko (violon), Sofia Marciak (violon), Olha Dzendzk (violon), Vlada Haienko (violon), Olga Schevchenko (violon)", peut-on lire sur le site du PBA.

Le deuxième, c'est un spectacle musical pour enfants, mené par le chanteur engagé Aldebert à 16 heures. Il présentera son quatrième album Enfantillages, avec plusieurs thèmes et genres musicaux. Prix: 25€ pour les adultes (15€ pour les -12 ans). 1€ par billet vendu sera reversé à Unicef pour son action envers les 7,5 millions d'enfants Ukrainiens. "Aldebert se joindra également à cette action de solidarité. Plus d'information prochainement..." précise le PBA.

Enfin, troisième événement, une collecte de matériel est organisée au PBA de 15 à 20 heures. "Les dons recherchés sont principalement des vivres non périssables, des produits d'hygiène, des médicaments (analgésiques, antibiotiques, anti-douleurs...), du matériel médical (bandages, gants médicaux...)" signale le PBA qui ajoute que les vêtements, récoltés en nombre, ne sont plus nécessaires.