Charleroi

Levée de fonds spectaculaire de 200.000€ pour Aurélien Luz, 21 ans.


Offrir des repas rapides adaptés aux besoins nutritionnels des sportifs et des personnes actives : c’est l’ambition d’un jeune entrepreneur et étudiant carolo. Pour créer son projet de fast-food Shape’n go, Aurelien Luz (21 ans) qui étudie la gestion à l’Ichec vient de lever 200 000 euros de fonds auprès d’investisseurs privés. "Les clients que je cible ont un agenda qui ne leur laisse que très peu de temps pour cuisiner et faire les courses", explique-t-il. "J’ai donc eu l’idée de leur proposer une gamme de plats équilibrés et sains à consommer sur place ou à emporter."

Pour établir les recettes, l’entrepreneur étudiant s’est entouré de deux professionnels : un chef parisien de renom et le diététicien du sport Damien Pauquet. "Ils ont élaboré une carte gourmande et attractive à la porté de tous les budgets", assure-t-il. "Cinq repas chauds seront servis chaque jour dans la formule de base. Sains et équilibrés, ils seront disponibles en trois formats - small, medium et large - selon les appétits. Surtout, les consommateurs auront le choix de les composer eux-mêmes, avec un contrôle total sur les quantités et les ingrédients." À eux de sélectionner le type de féculents, de protéines d’origine animale ou végétale et de légumes dans le grammage de leur choix, avec quelque 13 000 combinaisons alimentaires possibles. Pour les aider, un outil d’aide nutritionnelle sera mis à leur disposition : il leur suffira de se laisser guider pour manger à leur faim, et surtout à leur goût. "Car une attention particulière a été accordée à la qualité, pour sortir de la junk food ambiante."

C’est à Charleroi qu’Aurélien Luz veut ouvrir son premier point de vente, avant de développer le concept dans une chaîne. Très probablement en franchises, avec une présence en Allemagne et en France. En relation avec plusieurs propriétaires immobiliers, l’entrepreneur recherche l’emplacement idéal.

Pour concevoir son projet, il a bénéficié de l’accompagnement du Start Me Up Challenge, une structure de promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes, à l’initiative du centre d’entreprise et d’innovation Héraclès à Charleroi. Encadré depuis deux ans par Jean-François Desguin, aussi ex-étudiant entrepreneur, le starter a déjà mis au point deux produits : un site de commerce en ligne de compléments alimentaires, baptisé Shape’n Go, et une plateforme de mise en relation de sportifs et de coachs, Coach’n Go.