Au sein de l’ASBL Prométhéa, le collectif Sambria regroupe plusieurs entreprises de la région de Charleroi, qui s’investissent dans le mécénat culturel depuis 2018. Chaque année, à l’issue d’un appel à projets, le collectif d’entreprises mécènes épingle, selon les cas, un ou deux dossiers auxquels il remet son prix Sambria, soit une manne de 13 000€, partagée ou pas, selon le nombre de lauréats.

Pour cette session 2021, c’est un unique lauréat qui rejoint, entre autres, La maison des talents Alba, Carolographie, La Ruche théâtre ou l’Abbaye de Soleilmont au rang des opérateurs culturels soutenus par ce processus. Cette fois, c’est le Rockerill qui est mis en évidence par ce mécénat qui vise des projets à finalité culturelle qui valorisent également le patrimoine bâti de la région. Nul doute que le Rockerill, qui donne, depuis quinze ans, un nouveau souffle inattendu aux anciennes forges de l’usine de la Providence, répond à ces critères. En l’occurrence, et plus précisément, c’est le projet de créer et d’implanter un studio d’enregistrement musical au sein des installations du Rockerill qui est ici épinglé par le prix Sambria.

Le collectif d’entreprises mécènes, qui réunit notamment Osborne, BSCA, Pirnay, Duchêne, Koeckelberg ou Ores, a déjà l’œil sur sa session 2022. L’appel à projets est lancé, les candidatures doivent être rentrées avant le 18 avril, à minuit. Toutes demandes d’infos aux adressesou.