"Si après cette réunions nous sommes autorisés à reprendre immédiatement, nous pourrons vous accueillir dans un cadre légal. Si, au contraire, la reprise culturelle reste conditionnée à un calendrier arbitraire, à des énièmes expériences tests ou à des paramètres épidémiologiques auxquels d'autres secteurs ne sont pas soumis, nous maintiendrons notre programmation", écrivent 80 lieux culturels dans un communiqué Still Standing for Culture.

Sur Charleroi, le Quai 10, le Vecteur et le théâtre de l'Ancre auront des activités culturelles, en intérieur ou en extérieur, à proposer entre le 30 avril et 8 mai "quoi qu'il arrive". La programmation précise sera dévoilée vendredi matin, à 9 heures, sur http://www.stillstandingforculture.be/

Ils disent qu'ils sont conscients de la situation sanitaire, et qu'ils rouvriront selon les protocoles en vigueur entre juillet et octobre 2020 (masque, désinfection des mains, sièges vides pour séparer les bulles), mais "qu'après des mois de silence et de désintérêt, le Comité de concertation doit enfin se pencher sur la reprise des activités culturelles, associatives, sportives…".

Les éventuelles amendes, si la reprise n'est pas décidée, seront contestées devant la justice, préviennent les institutions culturelles participantes.